Top 3 des idées reçues

Le ketchup est chimique et plein d'additifs

Faux

 

La recette du Ketchup Heinz est simple, elle ne contient que 5 ingrédients : la tomate Heinz (qui ne contient pas d’OGM), du sucre, un mélange d’épices, du vinaigre, une pincée de sel… et c’est tout ! Et de la tomate, pour faire du ketchup, il en faut : c'est bien évidemment le principal ingrédient. Une bouteille de Ketchup Heinz contient 148g de tomates pour 100g de Ketchup. Pour fabriquer une bouteille de 342 grammes, 506 grammes de tomates sont nécessaires.

Cette recette est garantie sans conservateurs et sans épaississants*… Preuve qu’on ne change pas une recette qui marche, les ingrédients qui composent le ketchup Heinz n’ont pas changés depuis 1869.

À noter, le Ketchup Heinz existe aussi en version bio ! Fabriqué à partir de tomates issues de l’agriculture biologique, il offre le goût inimitable de la recette Heinz originale.

 

* Conformément à la législation.

Le ketchup est un produit trop gras

Faux

"Le Ketchup Heinz, dont la recette est élaborée largement à base de tomate (148g pour 100g de ketchup par bouteille dans sa recette la plus courante) contient par conséquent peu de matières grasses (- de 0,1g de lipides pour 100g)"

Le ketchup a peu de qualités nutritionnelles

Faux

Heinz est une référence en matière d'innovation et de savoir-faire dans les produits à base de tomates : en effet, la société éponyme sélectionne ses graines de façon traditionnelle et sollicite des chercheurs depuis plus de 50 ans pour étudier la tomate, afin de mieux connaître cet aliment largement consommé, ses propriétés et qualités nutritionnelles, et ainsi améliorer les performances et les qualités de ses produits, de la semence au produit fini.

Cultivées sous serre afin de les protéger des aléas climatiques avant d’être replantées à l’extérieur, les graines des tomates Heinz mettent 4 jours pour germer.